Luminaires

LAMPES ET LUMINAIRES EN CÉRAMIQUE

lampes et luminaires en céramique

 « Jamais la source lumineuse ne sera visible pour engendrer des reflets profonds, un peu voilés »  Junichirô  Tanizaki dans l’Éloge de l’ombre. 

A travers mes luminaires je cherche à transmettre une lumière douce et intime par un éclairage indirect.

Ma source essentielle d’inspiration réside dans l’ambiance lumineuse de Venise et l’un de ses créateurs phare, Mariano Fortuny, dont l’univers ne cesse de m’inspirer.

Lampe ” Fluide “

Dans cette lampe, la technique a très fortement induit la forme champignon, émergée une fois les problèmes techniques résolus. La volonté initiale était de créer une frise de gouttes sur les pourtours de l’abat-jour. Le centre de ce dernier est rentré à l’intérieur pour créer le point de support. Le pied est plus fin en haut pour une interférence visuelle minime avec la frise de gouttes et s’évase en bas pour la stabilité de l’ensemble. Le chapeau et le pied sont deux parties indépendantes facilitant les déplacements. La forme épurée et le grès brut magnifient et orientent le regard vers la légère frise aléatoire formée par l’émail translucide. Le contraste des matières est délicat, entre la terre brute et sombre et la finesse des gouttes de verre translucide.

fluide

alune

Lampe ” Alune “

Ces lampes se déclinent en trois types : à poser, à accrocher en applique ou à suspendre en plafonnier. De forme ronde, c’est un fin disque qui change d’aspect suivant le point de vue, de profil ou de face. Cuite à plat, la matière de l’émail est en opposition avec le sens de la gravité si elle est posée sur la tranche et semble continuer à fondre si elle est suspendue. La translucidité de l’émail se révèle une fois éclairée.

Lustre ” Lustre “

“Jamais le Soleil ne voit l’ombre”        Léonard de Vinci

Lustre inspiré par les grands lustres historiques comme l’on peut en croiser à Versailles mais uniquement lorsqu’on les admire par dessous. Cet effet visuel aplatit vient se confondre avec le phénomène des orbes. Ce mélange d’inspiration à engendré ce ce lustre circulaire et plat percé de trous dont coule le “verrémail”.

orbes : résultats d’un phénomène optique de réflexion des rayons du flash sur une particule telle une poussière, un grain de pollen ou une gouttelette qui passe devant l’objectif d’un appareil photo.

Lampadaire ou suspension ‘‘ Cremoso ’’

Dans cet abat-jour cloche, l’émail remplit les trous de la paroi verticale. La couleur claire de l’émail et du grès crée un ensemble homogène à la lumière du jour. C’est une fois allumée que sa particularité se révèle dans la translucidité de l’émail, les couleurs changent, le grès clair s’assombrit par un contre-jour et l’émail s’illumine.

Pièces uniques sur demande

Pour davantage de renseignements sur la gamme de lampe en céramique proposée à Igny, n’hésitez pas à me contacter

CONTACT

18, rue du Moulin
91430 Igny

Téléphone : 06.12.01.79.37

Mail : bymanet@free.fr